Cet important bouton manque sur le site web de l’Université de Lomé

La transformation numérique prend tout le monde au dépourvu. Elle révolutionne des habitudes d’antan. Des administrations aux petites et moyennes entreprises, sans oublier les écoles et universités.

L’Université de Lomé se trouve dans cette situation aujourd’hui. Depuis la rentrée 2013-2014, les inscriptions des étudiants se font désormais en ligne, sur internet. Ceci permet de faciliter le processus, qui autrefois était coûteux en temps pour les étudiants, mais aussi une importante charge pour l’administration. Cette fois, avec quelques clics, des longues files sont évitées, de longues heures d’attentes sont épargnées.

Mais le problème avec la transformation digitale est que quand elle n’est pas complète, elle semble difficile à accepter.

Lorsqu’à 9h ce mardi, j’arrivai à la faculté pour terminer mon inscription, je me rendit compte qu’il déjà 15 liste de 25 étudiants au minimum, et qu’on était que sur la troisième liste. Après avoir passé trois bonnes heures pour me rendre compte que le rythme ne permet pas l’effectivité de mon objectif, je rentrai chez moi. Le lendemain, à 7h, je me présentai de nouveau et me retrouvai sur la douzième liste avant même l’ouverture des portes. Je gardai l’espoir qu’au moins en après-midi, je pourrai effectuer mon entrée dans le bureau et terminer mon inscription. Force est de constater qu’à 14h30, la liste a été réinitialisée, rendant vaine mon attente. Déçu, je retournai chez moi, avec à l’idée que ce n’est plus la peine.

Une semaine après, la période des inscriptions étant prolongée, je retournai, et finalement, je pus passer terminer l’inscription. Mais force est de constater que rien de particulier n’était fait à cette étape. Un agent est chargé de mettre le cachet sur des documents pré-remplis téléchargés du site web de l’université. En fait, j’ai de la peine à comprendre pourquoi cette phase a échappé à la digitalisation.

La nouvelle procédure d’inscription à l’Université de Lomé est sensée épargner l’étudiant de tous ces tracas. Sauf que l’inscription définitive se fait toujours physiquement. L’étudiant est sensé se rendre dans un bureau afin de finaliser son inscription.  Il suffit d’ajouter un bouton Terminer mon inscription.

Partager sur les réseaux sociaux

Koffi Sani

African Optimist Citizen | IT Engineer | Budding Entrepreneur | On the lookout of ideas that will change Africa | I sometimes talk about code at https://code.koffisani.dev

Partager
Ecrit par
Koffi Sani

Articles récents

De la nécessité de poser les bonnes bases de vos projets logiciels

L'une des préoccupations fondamentales de l'Ingénieur c'est de s'assurer de la qualité du produit que…

5 mois

Dieu est juste, pour le Paris Saint-Germain aussi

Bien que Paris Saint-Germain ne soit pas favori face au Bayern Munich, il ne serait…

1 an

Education au numérique : ce que je propose

Ce samedi, ce fut une fois encore l'occasion pour moi de passer sur le plateau…

1 an

Voici le nouveau Github Student Pack, mais il faut ceci pour certains étudiants

Vous avez déjà entendu parler de "Github Student Pack" ? C'est une offre gratuite de…

2 ans

LinkedIn pour certifier vos compétences ?

Ce réseau social qui se veut différent des autres de part son caractère professionnel est…

2 ans

Comment donc choisir son framework ?

Le développement d’applications informatiques implique souvent sa normalisation et son accélération. Les développeurs sont souvent…

3 ans